Feu Bruno…

Hé oui, hier soir, Bruno…. a passé… la pire soirée de sa vie !! Comme vous le constaterez, on lui a trouvé un nouveau compagnon de jeu très sympa, qui veille au grain… Ils ont l’air de bien s’entendre et nous ça nous permet aussi d’en savoir un peu plus sur l’accélération du rythme cardiaque…

Saviez-vous qu’il faut moins de 4 secondes pour que les battements du coeur de Bruno augmentent de 300% ?

Non, ben maintenant, vous savez !! Bon, je retourne à mon jeu…

PS : Aucun mail du type SPA, la pauvre bête, vous êtes cruels…, etc n’est accepté !!!

13 réflexions au sujet de « Feu Bruno… »

  1. Oui c’est un nouvel habitant de l’immeuble (pas tout à fait à nous, mais il a accepté de venir distraire Bruno pendant son temps libre).
    Il répond au nom de François-Henri Bernadotte de la Baulinère, 8e génération. Il est au 55.689e rang de la succession du trône du Royaume de Suède.

  2. j’adore cette bête ! Fh Bde B bien sûr, parce que Bruno, il la ramène pas trop ! Couinait-il d’une manière encore plus insupportable que d’habitude, ou au contraire, cela lui a t il coupé la chique? SI tel est le cas : adoptez l’autre monstre d’urgence !!

  3. Moi je veux venir voir le fauve aristo !!!
    Mais bien sûr, il faut que vous ayez suffisamment regardé d’épisodes d’ Urgences, et que vous sachiez mettre les bébés au monde ds n’importes quelles conditions !

  4. T’inquiète, vu le prix de la bête, il doit savoir les mettre au monde les bébés ! Je pense qu’il sait aussi faire la vaisselle, changer des couches et plier les chaussettes…
    Mais ne vous emballez pas, Benben vient juste de m’appeler pour le réserver ce week-end… hé oui, je vous avez dit de vous speeder !

  5. Je crois que c’est clair benben…
    Tu peux passer le pendre samedi matin vers 8h et le ramener dimancher vers 20h. Attention, toute heure commencée est due, donc ne sois pas en retard !! Bruno l’accompagnera aussi, je n’ai pas le coeur de les séparer… (Bruno n’est pas forcément à ramener)

  6. rectification de dernière minute : je voulais dire "tu peux passer le prrrrendre" bien sûr, pas le prendre… A cause de ce lapsus, ça va encore être ma fête et vous allez dire que j’aime pas les bêtes…

Laisser un commentaire