BlackBenbum

Un nouveau pour la collec’

BlackBenbum

Pour la culture, il s’agit d’une peuvre de Bruno Peinado intitulé: THE BIG ONE

Partant du constat que cela fait belle lurette que les pneus ne sont plus blancs, que ceci pourrait être pris comme une offense à mon métissage (mais c’est pour rire), rebondissant sur les événements du 8 septembre 2000: la direction de Michelin, après avoir annoncé une hausse de 17% de ses bénéfices dévoilant un plan de suppression de 7500 postes soit 1/10e de ses effectifs mondiaux ("Mettre la gomme sur l’emploi" CFDT Michelin), jouant avec ces notions de village global et de mondialisation enviés par certains (l’abolition des frontières et des nationalités, ouvrant les portes au métissage: ONE WORLD) et décriés par d’autres (le non-respect des lois sociales et la pensée unique: cf. le film de Michael Moore THE BIG ONE), cette pièce est le résultat de tous ces paradoxes, un jeu sur ces notions complexes et simplistes, un Bibendum noir revendiquant sa minorité culturelle et les enjeux pernicieux des quotas, ou un gréviste refusant la mondialisation noirci à la fumée de ses pneus brûlés…

Fiche technique:

La réalisation de la pièce est ouverte à ce jour: – un moulage en résine d’un Bibendum à partir d’un original à trouver – un moulage en résine d’un Bibendum à partir d’une copie grossière, que je ferai, suivant des petites règles inhérentes à mon travail: à savoir m’approprier des signes, des images, que je refais à la main et à l’envers (basses résolutions) – une copie du Bibendum en pneus et chambres à air de tailles diverses… La taille de l’objet serait d’à peu près 2 mètres.

Une réflexion au sujet de « BlackBenbum »

Laisser un commentaire